Les essentiels à savoir pour votre premier woofing !

Le woofing est connu comme un voyage économique et solidaire. C’est également l’occasion de trouver des nouvelles destinations. Le woofing est aussi la seule forme de tourisme qui initie les participants à s’engager pour une belle cause : soutenir les démarches bio ! Aussi, pour tous ceux qui souhaitent en faire partie, voici les démarches à suivre !

Où s’inscrire ?

L’administration du voyage woof rassemble les mêmes organisations humaines et matérielles comme un bureau classique. Il s’agit des personnes en charge de mettre à jour la liste des hôtes par catégorie, étiquettent les adresses et critères de chacun d’eux. Ce bureau gère également les nouvelles adhésions, renseigne les participants et gère les éventuels contentieux. Il opère en mode virtuelle sous forme de site internet sur lequel vous allez vous inscrire. Chaque pays a son site woof ! Il est aussi tenu de vous proposer la liste des destinations en fonction de votre inscription. En effet, vous cotiser pour tous les pays que vous souhaitiez visiter par woofing !

Quel est le frais d’adhésion ?

C’est un frais variable en fonction du pays, mais avec une valeur similaire. A titre d’exemple, un peut établir une fourchette de 25 à 60 euros en France, Royaume-Uni et le Canada. Il s’agit d’une cotisation annuelle sur votre pays, en revanche il faut cotiser pour le pays à visiter. Il est alors compréhensible que voyager dans plusieurs pays soit nettement plus cher. Il est possible de recevoir un petit rabais si vous voyagez en couple, mais c’est variable en fonction du pays. Voici une petite liste non exhaustive des pays hôtes européens : Autriche, Bulgarie, République tchèque, Danemark, Estonie, France, Allemagne, Hongrie, Irlande, Israël, Italie, Lituanie, Moldavie, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovénie, Espagne, Suisse, Turquie, Grande-Bretagne (GB indépendant).

Quel autre frais prévoir ?

Le frais d’adhésion vous inscrit simplement en tant que membre de la communauté. Le participant fournit lui-même l’assurance. Pour un voyage dans un pays qui vous est étranger, il vous faut une assurance pour l’étranger. De même, un visa touristique ou vacances-travail est un impératif en fonction de l’exigence du pays hôte. Le participant, une fois qu’il a décidé sa destination prenne en charge de son billet aller-retour et de tous les budgets y afférents. En somme, l’hôte fournit le logement, le repas !

Comment choisir les destinations ?

Il est tout à fait possible de choisir ses destinations favorites. Mais tenez simplement compte des consignes précédentes ! Comprendre ce qu’est le woofing vous permet aussi de dégager les critères pour vous faire profiter d’une belle aventure. On peut citer, vos activités agricoles ou d’élevages que vous souhaitiez découvrir, la saison, la gastronomie du pays, l’éloignement, votre budget de voyage, le type d’aventure. Sachez également que vous cotiser tous les ans alors il faut cocher votre destination woofing, même dans un pays le plus proche si votre budget est réduit, afin que la cotisation en vaille la peine.